Des nouveaux logements pour les ouvriers d'ESAT de la région d'Orthez

Jean-Pierre dans l'un des nouveaux appartements
Le 27 février dernier, la SOEMH (Office HLM d'Orthez) remettait les clés de 3 logements dans la résidence des Pyrénées aux ouvriers des ESAT orthésiens.
 

Une offre d'hébergement élargie

Les établissements de la Virginie et de Bellevue disposent d'hébergements collectifs sur leurs sites respectifs mais cherchent à développer des réponses adaptées aux besoins et aspirations de certains résidents.
C'est ce qui avait déjà conduit l'Adapei des Pyrénées-Atlantiques à louer des logements en centre-ville d'Orthez auprès de la SOEMH.
Dans le cadre de la réhabilitation de la résidence "Les Pyrénées", l'Adapei s'est à nouveau rapprochée de la SOEMH pour louer l'intégralité de cette résidence composée de 3 logements de type T4. La taille, le site et la situation géographique de la résidence se prêtant exactement aux besoins des futurs occupants.
L'offre de logement ainsi élargie permet de répondre de façon plus pertinente aux projets des personnes accompagnées, en leur permettant de poursuivre leur parcours au coeur de la cité et, ainsi, avancer sur le chemin de l'acquisition et de la consolidation de leurs compétences sociales.
 

La découverte de la vie autonome, dans la résidence des Pyrénées rénovée

Cuisiner, faire la vaisselle. la lessive, flâner devant la télé, fouiller le canapé pour reuouver les clés et sortir chercher le pain ... Dans les murs dela résidence des Pyrénées rénovée de frais par l'opérateur HLM SOEMH, 6 employés del'Esat du château Bellevue de Baigts connaîtront dès cette fin de
semaine le frisson de la vie en autonomie dans trois appartements rien qu'à eux. Des murs flambant neufs qu'ils ont découvert hier soir à l'occasion d'une petite cérémonie d'accueil.
La découverte de l'indépendance
« La vie de château. ça va cinq minutes! Mais la vie réelle, c'est aussi avoir une vie sociale, être inclus dans la cité», sourit Stéphane Pontlevoy, directeur de la structure gérée par l'Adapei des Pyrénées-Atlantiques.
«Nous sommes heureux d'être accueillis dans ce cadre-là C'est le fruit d'un long partenariat avec la SOEMH », a ainsi salué Anne-Marie Cavret, présidente
de l'association.
« À l'Adapei, on croit fortement qu'un beau cadre de vie ne peut que contribuer à développer et permettre d'exprimer ses compétences. Quand on arrive à pérenniser ces parcours, c'est l'idéal!», continue-t-elle. « Certains vont faire ici une étape pour acquérir les compétences, pour d'aunes, ça va durer.
 
« Nous allons garder une chambre vide pour un stagiaire ", continue Stéphane Pontlevoy. Sur le dur chemin de la vie en coloc' autonome, les résidents ne seront cependant pas totalement abandonnés à leur sort. « Deux pros seront détachés pour six personnes." précise le directeur.
Visites régulières ou non, Jean-Pierre est en tout cas plus que satisfait de son nouvel appartement. "J'ai déjà vécu au centre. Ici, c'est mieux. Avant, il y avait un escalier qui faisait rien que tourner : c'était compliqué !», savoure le garçon qui s'est mis sur son 31 pour son premier tour du propriétaire. Il ne lui reste désormais plus qu'à emménager et à ramener ses meubles et ses éléments de déco pour mettre sa touche personnelle.
Bref ce que fait tout le monde à l'heure d'emménager. Et c'est bien l'idée !
 
Arnaud ROSSIGNON
La République des Pyrénées - 28 février 2018

 
Les visiteurs devant la résidence Les PyrénéesLes visiteurs découvre la résidenceLa cuisine de l'un des appartementsPot d'arrivée offert par la SOEMHLe balcon de l'un des appartements