10 ans du SESSAD Les Petits Princes

La scène de l'Espace Balavoine pour les 10 ans du SESSAD Les Petits Princes
Le SESSAD Les Petits Princes fête cette année ses 10 ans.
Ce SESSAD - Service d’Education et de Soins Spécialisés à Domicile - propose un accompagnement global en milieu ordinaire pour soutenir des jeunes de 0 à  20 ans atteints de troubles envahissants du développement TED et de troubles du spectre autistique TSA.
 
Pour célébrer cet anniversaire, l'équipe du SESSAD (et de l'Unité d'Enseignement Maternelle qui lui est rattachée) a coloré de bleu l'Espace Balavoine à Bizanos, pour une soirée d'échanges autour de la question de l'autisme et, notamment, de la scolarisation des jeunes en milieu ordinaire.
 
Après l'accueil par Anne-Marie CAVRET, présidente de l'Adapei, Christian SOTTOU, président d'Autisme Pau Béarn Pyrénées, Béatrice LABARTHE, directrice du Complexe Georgette Berthe, André ARRIBES, Maire de Bizanos, et Franck PEYROU, Inspecteur de l’Éducation Nationale, Adaptation et Scolarisation des élèves en situation de Handicap, des témoignages et tables rondes se sont succédés, avec, pour fil rouge, le film "Bienvenue à l'école" de Sophie ROBERT. Mme Robert nous ayant fait l’immense plaisir d’être parmi nous pour cette soirée.
 
10 ans, c'est l'occasion d'un "coup d'œil dans le rétroviseur", "de mesurer le chemin parcouru et les progrès accomplis, mais cela invite aussi à se projeter dans l'avenir" comme le précise Anne-Marie Cavret.
Lorsque les locaux aménagés pour le SESSAD à l'école des Buisson ont été inaugurés en 2011 l’Adapei accueillait déjà des adultes autistes et se souciait de leur accompagnement spécifique. Mais ce n’étaient que les prémices de la réflexion que l'association a entrepris avec une autre vision et surtout un partenariat avec l’Education Nationale et les Associations de parents d’enfants porteurs d’autisme.
Ces partenariats, soulignés plusieurs fois lors de la soirée, constituent, selon Béatrice Labarthe, la base indispensable au travail du SESSAD Les Petits Princes.
"Les premiers pas ont parfois été laborieux, il y a fallu de l’ouverture d’esprit de la part de tous les partenaires, de la tolérance. Il a fallu inventer, créer une « alchimie » entre enseignants, équipes éducatives du médico-social, environnement pour l’accueil dans le quotidien, parce que si nous savons tous l’importance d’une scolarisation précoce spécifique et, autant que faire se peut en milieu dit ordinaire, nous n’avions pas l’habitude de travailler ensemble et d’échanger sur nos pratiques, non pas concurrentes mais bien complémentaires." rappelle Anne-Marie Cavret.
 
Et si le bilan de ces 10 ans est positif, les Petits Princes et, plus largement, l’Adapei des PA, ne comptent pas s'arrêter en si bon chemin.
« La suite s’écrit déjà. Nous avons mené au mois de septembre, une évaluation par Autisme France qui va nous permettre d’améliorer encore nos connaissances et nos compétences. » indique Béatrice Labarthe.
L'ouverture de l'Unité d'Enseignement Maternelle et, cette année, de l'Unité d'Enseignement Elémentaire, en lien étroit avec l'Education Nationale, s’appuient sur l’expérience du SESSAD et confirme la volonté de poursuivre l'accompagnement des jeunes et de favoriser leur inclusion en milieu ordinaire.
Des places spécifiques vont être créés dans les ESAT pour permettre l’accueil des jeunes adultes avec autisme, toujours dans l’optique de les amener ensuite – autant que faire se peut – vers un travail dans le milieu ordinaire.
Madame Labarthe espère aussi une extension de places pour le SESSAD Les Petits Princes : « Nous avons 10 places aujourd’hui et 3 fois plus de jeunes sur les listes d’attente ».


Discours de Madame Cavret, présidente de l'AdapeiDiscours de Monsieur Sottou, président d'Autisme Pau BéarnDiscours de Monsieur Peyrou, Education nationaleSophie Robert présente un extrait de son film "Bienvenue à l'école"Une extrait du film "Bienvenue à l'école" de Sophie RobertTable ronde  "Bilan des 10 ans du SESSAD les Petits PrincesTable rondeLe gâteau des 10 ans