Coupez l'eau aux moustiques

Coupez l'eau aux moustiques

​L'Adapei s'associe à l'ARS Nouvelle Aquitaine et à ses partenaires, pour faire connaître les bons gestes pour éviter la propagation du moustique tigre. 

Chacun est invité à adopter et transmettre ces bons gestes.

 

Comment reconnaître un moustique tigre ?


Tout ce qui vole n’est pas moustique et tout moustique n’est pas un moustique tigre ! Le « moustique tigre » se reconnait à ses zébrures.
C'est un moustique d'origine tropicale. Il est de petite taille, environ 5mm. Son expansion est mondiale, favorisée par le développement des transports internationaux, et touche de nombreux départements français dont les Pyrénées-Atlantiques.
Rendez-vous sur le site www.signalement-moustique.fr où un questionnaire vous permettra de vérifier rapidement s'il s'agit bien d'un moustique tigre.

Pourquoi lutter contre ce moustique ?


Le moustique tigre peut être vecteur des virus du chikungunya, de la dengue et du Zika. Cela se produit dans des conditions particulières :
Il faudrait que le moustique tigre pique un malade revenant d’un pays où sévissent ces maladies et que ce moustique transmette le virus lors d’une 2ème piqûre à une autre personne.

Même s'il n'existe pas d'épidémie de ces maladies actuellement en France métropolitaine, la vigilance de chacun est précieuse pour limiter les risques.
 

Comment lutter contre ce moustique ?


1. Pour éviter que l’espèce ne se reproduise et ne prolifère (chaque femelle de moustique pond environ 200 œufs au contact de l’eau):
  • Éliminez les endroits où l’eau peut stagner (parfois quelques centilitres peuvent suffire pour qu’une femelle y dépose ses œufs) : coupelles des pots de fleurs, jeux d’enfants, mobilier extérieur, pneus usagés, encombrants,…
  • Vérifiez le bon écoulement des eaux de pluie et des eaux usées,
  • Couvrez les réservoirs d’eau : bidons d’eau, citernes, bassins, etc. avec un voile ou un simple tissu ainsi que les piscines hors d’usage.

2. Evitez également de vous faire piquer :
  • Portez des vêtements couvrants et amples,
  • Appliquez si besoin des produits anti-moustiques, surtout en journée. Demandez conseil à votre pharmacien ou médecin, et respectez les préconisations d’utilisation.

Chaque année, la période de surveillance du moustique tigre et de sa prolifération dure de début mai à fin novembre. 
    
Lutter contre ce moustique, c'est l'affaire de chacun ! (plus d'infos en cliquant sur ce lien)

Retrouvez ci-dessous les informations détaillées si vous êtes :
  • Un particulier et que vous souhaitez en savoir plus sur les gestes simples pour éviter la prolifération du moustique tigre, ou encore signaler sa présence;
  • Un voyageur sur le départ ou au retour d’une zone où des cas de dengue, chikungunya ou de Zika ont été signalés, et si vous souhaitez connaître les mesures de prévention à adopter ;
  • Un professionnel de santé et que vous souhaitez connaître la procédure pour signaler un cas suspect de dengue ou de chikungunya ou un cas de Zika biologiquement confirmé dans les départements où le moustique tigre est implanté.

partenaires.jpg